8.9.07



Le Paradis était l'endroit où l'on savait tout mais où l'on n'expliquait rien. L'univers d'avant le péché, d'avant le commentaire...

Cioran, De l'inconvénient d'être né, folio essais, p. 193

Sem comentários: